La Bretagne, un coin marginalisé de Paris, supposée être laissée de côté quand il s’agit d’innovations et tout ce qui va avec, pourtant, cela demeure une information biaisée par les moins connaisseurs.

Rennes : La pièce maîtresse du puzzle

entreprise bretagne

La capitale bretonne est classée 3ème dans le pôle  national sur le segment télécoms après Paris et Lyon, et toujours le troisième dans le pôle de recherche publique national derrière Paris et Grenoble. En d’autres termes, les activités numériques se concentrent surtout dans cette région rennaise. D’ailleurs, de grands startups comme Orange, Ericsson, Canon, ou encore Technicolor le prouve, et bien d’autres encore. Effectivement, la Bretagne est classifiée dans les premiers rangs européens en ce qui concerne les technologies de l’information, et c’est l’écosystème breton qui a poussé les entreprises à investir.

Saint-Malo : un site incontournable selon des milliers de touristes

entreprise bretagne

Il s’avère que Saint-Malo figure parmi les sites touristiques préférés des touristes. En ce qui concerne l’emploi touristique, le pourcentage est de 8,3 %, ce qui est largement  supérieur par rapport aux autres régions bretonnes. L’enquête a été menée par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Avec les touristes qui viennent en masse chaque année, il ne peut y avoir de concurrence au niveau de l’emploi touristique parce que c’est l’emploi lui-même qui n’arrive pas à cadrer la totalité des touristes. Ce n’est pas un scoop : « un territoire où il y a une grande concentration de touristes est un territoire riche en revenu ».

Brest : une région destinée pour les grandes entreprises

entreprises bretagne

60 % de la recherche maritime française est attribué à Brest, dans le Finistère. Selon l’Insee, la ville mettrait tout en œuvre pour ouvrir la porte aux entreprises à forte valeur ajoutée.