Pour cette seconde édition de la Bretagne News, nous vous avons trouvé quelques informations intéressantes : les bières bretonnes mises en avant à l’Assemblée Nationale, un nouveau record du monde pour la traversée de la Manche à la voile et enfin la nouvelle réglementation de la vitesse sur les routes secondaires.

La bière bretonne, mousse favorite des députés ?   

actu bretagne

Le saviez-vous ? L’Assemblée Nationale possède son propre bar et les députés ont la possibilité de boire un verre entre deux séances. Ce sont deux députés qui ont poussé ce changement pour ne proposer que des produits français. Il s’agit de Ugo Bernacilis et Florian Bachelier. Ce sont les bières Sant Erwann qui a été sélectionnée.

Une belle mise en avant pour cette brasserie 100% breizh !

Tom, 12 ans, bat le record de la traversée de la Manche en Optimist 

actu bretagne

Mercredi dernier était le grand jour pour Tom qui devait se lancer dans la traversée de la Manche sur un petit voilier de 2m30. De base en solitaire, son père le suivait avec un autre voilier et était prêt à intervenir en cas de pépin.

Au départ de l’île de Wight (UK) vers 7 heures, il est arrivé dans la rade de Cherbourg vers 21h30. Une réelle prouesse pour un jeune adolescent surtout qu’il a souffert du mal de mer pendant toute la traversée.

Passionné par le nautisme depuis son plus jeune âge, la carrière du jeune breton est déjà presque dessinée puisque ses objectifs sont de se lancer comme son idole François Gabart. S’il doit pour l’instant miser sur ses études la Route du Rhum ou le Vendée Globe seront dans son calendrier dès qu’il en aura les capacités.

Une nouvelle réglementation pour les routes secondaires

actualité bretagne

Le 1er juillet fut marqué par un gros changement dans le code de la route français puisque désormais toutes les routes secondaires passent de 90km/h à 80km/h. Ce changement s’intègre dans le cadre d’une volonté de réduction des accidents et de l’impact écologique. A noter que ce changement ne s’opère que sur les routes secondaires ne présentant pas de séparateur central entre les deux voies.

Mais tous les français n’étaient pas prêts à ce type de changement. Si certains n’y voient pas d’inconvénients, d’autres affirment que cela n’est que pour faire de l’argent : une telle vitesse étant difficile à respecter, les radars fonctionneront beaucoup mieux.  A voir les résultats dans quelques mois ! Et vous vous en pensez quoi ? Dites-le nous en commentaire !